Quand la vie te squeeze toi, qu'est-ce qui sort?

Ce que UPS m'a appris sur moi-même ce matin...


Mon colis était supposé arriver mercredi il y a 2 jours. J'ai bien vu "livraison d'ici la fin de la journée", mais le colis est jamais arrivé. J'étais déçu mais je suis resté optimiste hier en me disant qu'il va arrivé aujourd'hui (en parlant d'hier), mais toujours rien. Là, en plus, le status en ligne a changé pis je sais plus ce qui se passe, ni quand il va être livré.


Toute la journée hier j'étais agacé par ça. Ce matin, même chose; aucune information pertinente de la part de UPS. Là j'étais pu juste agacé par tout ce foutu délais, j'étais méga frustrée! Je me suis levé de mon lit avec une ferme détermination de les appeler et m'assurer qu'ils me le livrent aujourd'hui mon colis. La frustration s'est changé en colère, okay pour être honnête, j'étais en tabarn$%?. C'est à ce moment là précis que la version "intelligente" de moi-même est apparu pour me dire un petit coucou.


Là j'ai entendu une petite voix sage dans ma tête me dire; "hummm interessant Chantal de voir à quel point une situation externe comme un retard de colis UPS te fait autant frustrer et mettre en colère non?! Et si la vie arrivait pour ton bien au lieu de contre toi Chantal? Tu te rappel de ce que Wayne Dyer racontait avec son histoire de l'orange?". C'est à ce moment là que je me suis mise à pleurer. Cette agacement qui s'était transformé en frustration et obsession de suivi de colis 10 fois par jour s'était transformé en colère et maintenant s'était transformer en pleures.


Tout ça venait de me dévoiler une profonde douleur au fond de moi; un sentiment de panique, de ne pas savoir où aller avec ma vie, de me sentir prise, de ne pas savoir quoi faire pour être successful dans vie. Cette peine si profonde qu'elle me faisait mal au coeur, littéralement, ce matin.


Quand je me suis assise sur mon coussin de méditation, les yeux fermés, je me suis mise à pleurer comme un enfant de 8-10 ans perdu et alarmé. Je sentais une douleur au niveau du coeur, comme un point et dans ma tête je voyais une petite fille apeuré qui se sentait prise, terrifié et nul part pour aller. J'ai vu mon beau père (ex-beau père de 8 à 15 ans) me crier après "Crisse de vache" pendant que sautait les marches à coup de deux en descendant les escaliers. Qu'est-ce que j'avais fait pour mériter ça? Honnêtement, j'ai aucune idée. J'ai jamais été un enfant trouble maker, mais pour une raison que j'ignore encore, il semblait avoir décidé que pour ces années de ma vie il serait mon pire cauchemar.


Bref, je me suis vu, senti et replongé dans ce feeling intérieur de panique, confusion et détresse qui remonte souvent en moi un peu comme un clown qui sort d'une boite à musique. Ça vient par cycle. Mais ce matin j'ai réalisé que ça arrive à chaque fois que je semble avoir enfin trouver une paix intérieure. Comme si ces racines de traumas là sont tellement deep qu'ils savent exactement à quel moment resurgir; quand je suis en paix.


Mais ce matin au lieu d'embarquer dans cette panique intérieure et de continuer à me tapper dessus parce que j'avais pas "réussi ma vie" et j'étais clairement une loser à 42 ans pas d'enfants, divorcé, célibataire et qui fait pas 250K par année, ben je me suis assise avec ce feeling apeurant et je l'ai accueilli.


En l'accueillant, j'ai coupé à la source le pouvoir que j'avais remise entre les mains à la peur, la panique et à l'auto-critique. En échange, j'ai accueilli mon enfant intérieur (aussi cliché que ça peu paraître, mais c'est ça quand même), j'ai posé mes mains sur mon coeur, je me permis d'être triste, d'avoir peur et de paniquer. J'ai permis à cette petite fille de savoir que j'étais là pour elle maintenant, qu'elle était en sécurité et que tout va bien aller.


J'ai pleuré encore un moment, puis ensuite la colère que je ressentais envers UPS s'est transformé en gratitude. Il avait vraiment raison ce cher Wayne Dyer avec son histoire de l'orange! Il disait que quand tu "squeeze" une orange, ce qui va sortir de l'orange c'est du jus d'orange. Attends... lis le reste de l'histoire....Pourquoi? Parce que c'est ce qu'il y a à l'intérieur. Peu importe si c'est ta mère, UPS, ta blonde, ton chum, ton mari, ta femme, ta belle mère, ton boss, ton frère, ta soeur, tes enfants ou ton voisin qui squeeze l'orange...ça va toujours être du jus d'orange qui sort.


Ceci-dit, quand la vie te squeeze....qu'est-ce qui sort de toi? Est-ce de l'amour, de la bonté, de la colère, de l'injustice, de la frustration, de la honte, de la revenge? Ce qui sort de toi (ton orange) c'est ce qu'il y a à l'intérieur de toi!!! Peu importe qui te squeeze dans vie, la façon dont tu réagis est toujours une exacte et précise représentation de ce qui réside en toi.


La morale de cette histoire c'est quoi? La morale c'est que c'est JAMAIS les autres, c'est TOUJOURS nous. Life happens FOR us and not TO us; la vie arrive POUR nous et non CONTRE nous. La prochaine fois que tu te prends à réagir à ce que quelqu'un d'autre te dit ou fait, prends donc 2 minutes pour te regarder dans les yeux et respirer à la place d'exploser et blâmer tous le monde ou la vie.


La réalité c'est que la vie va continuer de nous envoyer des situations et des gens pour nous faire prendre conscience ce qui réside en nous, jusqu'à ce qu'ont comprends et qu'ont s'en libère une fois pour tout.


Quand on voit la vie comme ça, c'est beaucoup plus agréable non? En tout cas, pour moi ce l'est parce que ça veut dire que la vie est de mon côté et non contre moi. Ça veut également dire que chaque fois que je réagis au lieu d'accueillir, j'ai un autre beau message qui m'attends.


That being said, quelles émotions reviennent souvent pour toi dans ta vie? It's worth taking a deeper look inside my friend...il y a beaucoup de trésors caché à l'intérieur de nous. Ils attendent tout simplement qu'ont leurs porte attention.


Bon jus d'orange à vous tous!

4 views0 comments

Recent Posts

See All

Now in my mid-forties, I see clearly the impact my healthy lifestyle has had on my life. https://youtube.com/shorts/1aWogVReqW8 I feel blessed to have (don't get me wrong, I ve had many ups and downs)